Communiquer, c’est transmettre

by

Écrire est un acte de communication et à travers la communication, c’est une information et/ou une opinion, un point de vue sur le monde qui est transmis de quelqu’un (l’auteur) à quelqu’un d’autre (le lecteur/spectateur).
Avoir conscience de ce fait et de ses implications est primordiale quand on commence à écrire. Vous n’écrivez jamais dans le vide, vous écrivez toujours sur quelque chose (et je ne parle pas de l’ordi ou de la feuille de papier). Quelque soit votre niveau de consience par rapport à ce quelque chose, il existe, le message existe. Par message, je ne parle pas d’une quelconque leçon moralisatrice, mais d’une leçon morale, au sens où vous présentez comme victorieuse une manière d’interagir avec le monde et avec les autres par rapport à une autre. Que votre protagoniste atteigne ou pas son objectif, vous ne transmettez pas le même message, soit vous dites que ses méthodes sont légitimes et productives, soit vous l’infirmez.
Et si votre histoire est un tant soit peu complète (et complexe), vous opposez la manière de faire du protagoniste à la manière de faire de l’antagoniste. Et comme il n’arrive jamais que prota et anta parviennent ensemble à leur objectif commun (il faut un gagnant), vous donnez la prévalance à l’un ou l’autre – le plus souvent au protagoniste.
Encore une fois, le protagoniste peut être le diable incarné et gagner, je n’adjoins pas de jugement de valeur aux idées qui s’opposent.

Ce qu’il importe de retenir, c’est que l’auteur est porteur d’une responsabilité proportionnelle à la puissance de son travail. Votre livre/film peut être lu/vu par des millions de personnes. Quel message voulez-vous leur transmettre? Posez-vous la question et écrivez en connaissance de cause, votre travail n’en sera que meilleur.
Et n’oubliez pas: il n’est pas plus indigeste qu’un pamphlet, ou une fiction didactique. Masquez, rendez allégorique, votre message, incarnez l’universel dans une histoire particulière, incarnez votre thème dans vos personnages. C’est ça, notre boulot.

Advertisements

Étiquettes : ,

Une Réponse to “Communiquer, c’est transmettre”

  1. lesdoigtsdauteur Says:

    oui, j’aurais pas mieux dit. Par la question du message se pose la question du sens, de la portée d’un message, bref, de ce que l’histoire par elle-même veut dire, de ce dont elle est porteuse. Tout l’art consistant bien sûr non à trouver un sens univoque mais au contraire universel, … et ça, comme dirait l’autre, c’est dur … 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :