Pourquoi je blogge

by

A l’origine de ce blog il y a le désir de ne surtout pas tomber dans le nombrilisme aigü et dans la tendance mavie.com.
Je comprends en partie les demandes de J.-C., c’est un truc qu’on m’a fait remarquer tout le temps que j’ai passé au conservatoire: je reste trop en retrait de ce que j’écris. Je suis trop pudique. Écrire ça doit ne pas être pudique, on ne doit pas craindre le regard de l’autre, on doit s’assumer et s’imposer au monde. Même en fiction, c’est le paradoxe.

Ce blog c’était aussi un moyen de relâcher la pression à un moment où elle était trop forte au conservatoire. Et il est né d’une volonté de palier à une carence en ressources dramaturgiques sur le web francophone. Il est aussi là pour m’obliger à théoriser et mettre à plat et préciser et transmettre les connaissances dramaturgiques que j’ai acquises à force d’écriture, de plantages, de réussites et de confrontation au regard aguerri des scénaristes établis qui enseignent au conservatoire. Quelque chose de cool, d’enrichissant, qui m’a beaucoup fait progresser.

Mais ok, je vais essayer de mettre des trucs persos, même si je le fais quand même un peu dans mes critiques de manuels, dans les vidéos que je mets en avant, et les liens que je donne, et les choses que je regarde, que je lis.
Moins pudique? Je vais essayer que ça reste pertinent.

Publicités

9 Réponses to “Pourquoi je blogge”

  1. J_christ Says:

    Allez, à poil !

    😉

  2. Denis Says:

    Ouaiiiiiis ! Oui c’est vrai qu’il est un peu trop théorique, tendance rude, ton blog… enfin après chacun fait ce qu’il veut, mais un blog c’est à l’origine un journal de bord, voire intime… donc si tu réussi à nous faire rentrer dans nos caboches les subtilités scénaristiques via le récit de ta journée, que demander de plus ? Le billet qui m’a le plus touché est celui où tu racontes ta lecture de scénario-pas-super d’un mec rencontré en soirée… Là tu parles de scénario ET de toi… Allez, encore un effort et tu seras plus cool que Fonzie…

  3. L'Apprenti Says:

    En tous cas, ça anime les passions, ce sujet!!

    Ok, ok, je vais vous en livrer davantage! Fichtre!

    Mais c’est bien parce que je veux être comme Fonzie 😀

  4. Cedric Says:

    « allez, à poil », bah voilà, qu’est-ce que je disais…

    L’apprenti, pour plaire à JC, tes initiales ne doivent pas être FK (il l’a déjà branché) mais YL. Alors là il t’épouse ! 😉

  5. L'Apprenti Says:

    Ah ouais mais là, non. Lui et moi on est pour ainsi dire pas supers potes depuis qu’il est venu animer un « cours » au conservatoire. Ce mec est insupportable.
    J-M Roth, beaucoup plus humble, a beaucoup plus à transmettre.

  6. Cedric Says:

    Ouh là…
    Pas crier JC, pas crier…

  7. J_christ Says:

    Bah, faut jamais chercher à rencontrer un mythe.
    C’est bien connu, on est toujours déçu !

  8. Val Says:

    Cher apprenti,

    Je suis une fille (certes) mais j’ai mon avis à donner sur la pudeur!
    Je dis reste pudique (j’ai eu moi ausi JMR comme prof dans un autre cadre) car 1/ c’est déjà une manière de prolonger la « sagesse » qui filtrait de ces cours, 2/ tes articles actuels se suffisent à eux-mêmes par leur fraîcheur et leur densité narrative et 3/ tu éviteras de te faire pomper des idées de manière indélicate.

    A part ça,… ce blog est un vrai bonheur et je suis de tout coeur avec toi pour le « nanowriter »!

    De la part d’une apprentie

  9. L'Apprenti Says:

    Et voilà, c’est toujours la même question qui surgit. Dans le public, il y aura toujours des gens qui voudront que ce soit différent. Et tous ne veulent pas que ce soit différent de la même manière.
    Alors, auteurs, suivons les conseils de nos pairs et écrivons selon la vibe qui nous anime. Après tout, c’est elle qui nous amène nos premiers lecteurs, ceux qui restent. C’est pour la vibe qu’ils sont là.

    Je dirais juste que je vois le blog non comme une forme mais comme un moyen d’expression. C’est-à-dire que je ne m’inscris pas dans la tradition du blog-journal intime mais plutôt dans celle du blog-plateforme simplifiée de publication de contenu sur le net.
    Les deux heures par article que je ne passe pas à faire de la mise en forme, je peux les passer à écrire davantage. C’est tout bénéf!

    En tous cas, le sujet anime les passions, c’est sympas de voir tous ces commentaires tout d’un coup. Merci à vous tous de trouver de l’intérêt à mes interventions!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :