Le 100e billet

by

Déjà cent billets sur ce blog, tous inégaux, mais je n’aurais pas forcément cru, en me jetant à l’eau, en mars dernier, continuer jusque là.
Je n’irai pas jusqu’à parler du chemin parcouru, parce qu’il n’est pas si énorme que ça, mais ce blog m’a permis de rencontrer des gens supers créatifs et sympas, et m’a contraint à une certaine régularité dans mes interventions, à une synthèse de mon travail, de mes lectures, de mes réflexions.
C’est marrant de voir comment j’ai évolué, de voir que, justement, aujourd’hui, il m’est possible de tenir sur la longueur. Une forme de maturité. Faire le boulot, tous les jours, même quand l’envie n’y est pas, même quand la fatigue assèche les idées. J’aime ça. Faire le boulot.

Enfin voilà, ça m’a fait marrer de voir que j’étais à 99 billets. J’avais envie de marquer le coup, sans plus de raison. Marrant aussi que ce soit justement Halloween et le début du WriMo et le jour où j’ai revu le directeur du Conservatoire pour discuter de ma continuité dialoguée inachevée ; juste au lendemain d’une discussion passionnée sur la forme de ce blog. Grosse journée, chargée d’émotions et de sens.

Ce centième post est ce que j’appelle un beau symbole. Et pour une fois, je le ramène pas à de la théorie (même si ça me démange!).

Étiquettes :

Une Réponse to “Le 100e billet”

  1. marty01 Says:

    Je suis sûr que c’est pas tout à fait le 100e, tu as du en supprimer des billets, donc tu pourras en faire de la théorie kabbalistique, pour le 101eme ! 😉

    Bravo à toi et bonne continuité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :