« Don’t get it right, get it written »

by

Quand on vient me voir en me demandant comment terminer un texte, ou que je suis avec un auteur qui n’arrive tout simplement pas à commencer à écrire, parce qu’il ne trouve pas la bonne approche, ou même quand il m’arrive d’oublier mes propres bons conseils, je conseille simplement de s’y mettre.
L’action de poser ses doigts sur un clavier, ou un stylo sur une page, et de sortir les mots uns par uns, de coucher les images sur le papier au fur et à mesure qu’elles viennent, en commençant par celle qui est là, maintenant tout de suite, cette action est un formidable déclencheur de l’écriture. Bien sûr vous n’écrirez pas un chef-d’oeuvre sur un premier jet mais il faut sortir ce brouillon et chaotique premier jet pour pouvoir écrire un chef-d’oeuvre.

Alors si vous êtes dans ce cas, fermez cette fenêtre, coupez la connection internet (elle ne va pas s’envoler, vous pourrez la rallumer quand vous aurez terminé) et commencez à écrire.

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :