Qui écrit de la SF ici?

by

Parce que c’est un jour historique:

« Du liquide à la surface de la plus grande lune de Saturne, selon la Nasa

2008-07-31

LOS ANGELES (Source vérifiée)

L’un des lacs à la surface de Titan, la plus grande lune de la planète Saturne, est à l’état liquide, une première sur un corps du système solaire autre que la Terre, a annoncé mercredi la Nasa, l’agence spatiale américaine.

Observé par la sonde Cassini, une mission conjointe américano-européenne de reconnaissance de la planète à l’anneau, ce lac « contient des hydrocarbures liquides », selon les scientifiques de la Nasa, qui ont « formellement identifé la présence d’éthane », que l’on trouve sur Terre à l’état gazeux.

« Cela fait de Titan le seul corps de notre système à part la Terre où a été détecté du liquide en surface », a précisé le Jet Propulsion Laboratory (JPL), division de la Nasa installée à Pasadena (Californie, ouest) et chargée de l’analyse des données de Cassini.

Avant le survol de Titan par la sonde, « les scientifiques pensaient que Titan était recouverte d’océans de méthane, d’éthane et d’autres hydrocarbures légers », a indiqué la Nasa.

Mais à la place, Cassini a détecté « des centaines d’objets sombres ressemblant à des lacs. Jusqu’à présent, on ne savait pas si ces objets étaient liquides ou simplement sombres et solides », a souligné l’agence. Le liquide a finalement été mis en évidence par une analyse aux infra-rouges.

« C’est la première observation qui met réellement en évidence le fait que Titan possède un lac de surface rempli de liquide », s’est réjoui Bob Brown, de l’université de Tucson (Arizona, sud-ouest), responsable de l’équipe gérant les instruments d’observation et de cartographie de Cassini.

Le lac a été baptisé « Ontario Lacus », en raison de sa surface comparable à celle du Lac Ontario, entre le Canada et les Etats-Unis: un peu plus de 20.000 km2. L’éthane se trouve à l’état liquide en raison des très basses températures régnant à la surface de Titan, -184 degrés Celsius.

En outre, « Titan montre des preuves très nombreuses d’évaporation, de pluie et de cours creusés par des fluides qui conduisent, dans ce cas, à un lac d’hydrocarbures », selon la Nasa. Alors que « la Terre possède un cycle hydrologique basé sur l’eau, Titan en a un fondé sur le méthane », a expliqué l’agence.

Ces résultats doivent être publiés jeudi en détail par la revue scientifique Nature. »
(recopié de la newsletter BigBang tenue par Michel Walter)

Advertisements

Étiquettes :

Une Réponse to “Qui écrit de la SF ici?”

  1. Michel Says:

    C’est marrant comme post. Dans le même, genre, on vient de trouver des poils de Yéti… (A lire les bouquins sur la cryptozoologie !!!!)
    Je viens d’aller voir X-Files : film nul, histoire mineure, aucun intérêt – et pourtant j’ai adoré revoir Mulder et Scully. Jusqu’à Skinner. Il ne manquait plus que l’Homme à la cigarette !
    Tout ça pour dire que bien des épisodes de la série sont issus (comme le dernier long métrage), ils ont pour base un fait, inexpliqué ou non, et qu’on déforme, développe, étire, met en abime avec d’autres éléments, etc.
    Souvent, il manque (en France) cet aspect « recherche », ce postulat de départ. Avoir pourtant les formidables séries de Canal cette année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :