Fiction US 2008/2009 (3): La FOX

by

Et c’est parti pour le point annuel sur les nouvelles séries (pas la peine d’insister sur les nouvelles saisons de 24, House, The Simpsons, etc., dont tout le monde se doute qu’elles arrivent).

Sur la FOX sont annoncés:
Une nouvelle série d’animation par le scénariste de l’excellent Arrested Development, Mitchell Hurwitz accompagné d’Eric et Kim Tannenbaum (Two and a half men): Sit Down, Shut up sur les tribulations de 8 employés d’un collèges qui savent que les enfants passent APRÈS tout le reste. La série est adaptée d’une série live australienne et propose des personnages animés sur des backgrounds en prise de vue réelle.

Une sitcom familiale de Larry Levin (Dr. Dolittle), inspirée d’une série anglaise, Outnumbered ou les difficultés que rencontrent deux parents de trois enfants. Petit détail qui peut tout changer: les adultes ont des rôles écrits mais les enfants sont en impro. Ne me demandez pas.

Lie to Me, une série originale de Samuel Baum (The Evidence) inspirée d’un personnage réel met en scène « un détecteur de mensonges humain » et son équipe. Travaillant en freelance, Cal Lightman est capable de dire si vous mentez juste en observant votre comportement.

Evidemment, il y a Fringe, le dernier J.J. Abrams (Lost, Alias), Roberto Orci et Alex Kurtzman, où des enquêteurs assistent à « des choses très bizarres ». On s’y serait attendu.

Il y a aussi le nouveau Joss Whedon Buffy, qui marque son retour à la télévision après une longue absence. Dollhouse présente ECHO, une jeune femme dont la personnalité a été effacée, comme celle de ses compagnons de la Dollhouse, QG d’une organisation supersecrète. Les « Actifs » se font réimplanter de nouvelles personnalités en fonction des besoins de leurs missions et ré-effacer après lesdites missions. Mais ECHO commence à retrouver la mémoire et l’agent du FBI Paul Smith se rapproche de la Dollhouse. Qu’allons-nous découvrir ? En tous cas, connaissant Whedon et à juger par les premières photos, on peut s’attendre à de pas mal de combats.

Do Not Disturb est une comédie « professionnelle » qui prend place dans un hôtel, « The Inn », l’un des dix meilleurs hôtels de New York où les relations entre les employés ne sont pas aussi bonnes sous la surface qu’il y paraît. On y retrouve notamment Jerry O’Connell, (Crossing Jordan, Carpooler) dans le cast et un autre auteur d’Arrested Development, Abraham Higginbotham, à l’écriture.

Notons enfin Courtroom K, une comédie prenant place dans une cour d’audiences, avec en vedette un juge qui pense pouvoir mieux faire les boulots de procureur et d’avocats de la défense que les intéressés eux-mêmes.
Et The Cleveland Show, qui a ni plus ni moins l’air d’un Family Guy black.

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :