Définir les besoins de son projet (HTTS semaine 5)

by

Première semaine du deuxième mois, on entre en phase de développement du projet. Encore quatre leçons et l’écriture proprement dite pourra démarrer.

Dans cette leçon, Holly Lisle nous donne des conseils en ce qui concerne le degré de préparation auquel un auteur doit/peut se livrer avant de commencer l’écriture. Elle part du constat que de nombreux auteurs bloquent sur ce point, en péchant soit par manque de préparation soit par excès. Mais comment savoir jusqu’où aller? Comment déterminer les besoins d’un projet?

Comme dans tous ses cours, Holly la pragmatique nous propose de nouveaux outils, ici, le Point et la Ligne.

Le Point
Le Point est un concept, une métaphore qui vise à attirer l’attention de l’auteur seulement sur ce qui est important dans son développement. Le Point, c’est le « vous êtes ici » d’un plan, c’est la date en gras dans une chronologie, le point qui indique la position du corps dans un appartement, Le Point dit à votre Muse: STOP. Arrête-toi ICI, il s’y passe des choses intéressantes.
Sur une carte, il vous interrogera sur ce qu’une région peut renfermer de singulier ; sur la silhouette d’un corps, il vous interrogera sur ce qu’un organe ou un membre peut avoir de particulier ; bref, quelque soit le contexte où il se situe, Le Point interroge l’auteur sur les raisons de sa présence. Et nous le savons, ce qui compte dans ce métier, c’est de se poser des questions et de trouver des réponses.
Le Point a aussi une fonction plus « métaphysique » et peut vous interroger sur les spécificités non-physiques de votre univers. Votre protagoniste? Quel est son Point? Votre conflit, il a un Point, quel est-il? etc. On pourrait aussi parler de ligne directrice ou de coeur, mais le Point a cet avantage d’être visuel et d’être immédiatement compréhensible (pensez au « Vous êtes ici », ça me semble le plus parlant).

De lintérêt du Point

De l'intérêt du Point

L’avantage du Point c’est qu’il promet de nombreuses choses (comme l’indication d’une ville sur une carte routière sous-entend que la ville contient commerces, quartiers, rues, chacun renfermant ses propres richesses spécifiques), qu’il ne prend pas beaucoup de place, vous obligeant à la synthèse, et attire votre attention sur les éléments les plus intéressants de votre histoire. Quelques-uns de ces Points vous donneront les éléments essentiels de votre histoire et il ne vous restera qu’à les relier pour faire apparaître l’histoire en elle-même.

La Ligne
Le rôle de la ligne est de tirer des frontières, de distinguer entre ce qui est d’un côté de la Ligne et ce qui est de l’autre côté. La Ligne véhicule du sens en traçant des limites. Sur une carte géographique, la ligne peut représenter la côte: ce qui est d’un côté de la côte, c’est la mer, ce qui est de l’autre côté, c’est la terre; sur un portrait, la ligne sépare le contour d’un visage de l’air qui l’entoure, elle sépare les cheveux du front, le nez des joues, les yeux des paupières,… ; la Ligne sépare l’Est de l’Ouest, deux lignes parallèles séparent leur « parallélité » de la « non-parallélité » de tout le reste.

Là où le Point attirait l’attention sur lui en disant « explorez ce que je représente », la Ligne attire l’attention sur ce qui diffère entre ses deux côtés. La Ligne indique le changement: pourquoi tracer une frontière à cet endroit? Qu’est-ce qu’elle désigne? Qu’est-ce qu’elle signifie?
Allons plus loin. La Ligne peut séparer des espaces. Ce qui nous intéresse, en tant que créateurs d’histoires, c’est ce que ces espaces portent comme potentiel d’actions. En réfléchissant aux spécificités des espaces que la Ligne délimite, l’esprit peut vagabonder et trouver ce qui serait anormal/surprenant dans ces espaces, ou ce qui, dans leur normalité, peut générer d’intéressants rebondissements. Une forêt n’est qu’un amas d’arbres, mais si elle est trop dense, elle peut devenir un labyrinthe mortel, des animaux peuvent y vivre qui ne vivent que là, que se passe-t-il, la nuit, au plus profond de la forêt, là où l’espace devient plus dense? Au contraire, quels rituels anciens ont lieu au coeur de la clairière qui s’ouvre soudainement au coeur de la forêt?

Comme pour le Point, la Ligne peut devenir abstraite: qu’est-ce qui diffère entre deux personnages? Entre deux motivations? Pensez à ces listes que nous faisons tous pour orienter nos décisions sur des questions importantes, séparées d’une ligne: un côté représente les points positifs, un côté les points négatifs de chaque option.

Application
Le Point pose la question: Qu’est-ce qu’il se passe ICI qui soit EXTRAORDINAIRE ? Définissez Ici, définissez Extraordinaire. Réitérez pour votre protagoniste, votre antagoniste, votre décor, votre conflit, votre twist.

La Ligne pose la question: Quelle chose EXTRAORDINAIRE CHANGE d’un côté à l’autre de la Ligne?

En résumé, le Point crée des détails individuels et la Ligne crée du conflit. Les outils sont là, à vous de les utiliser.

Pour en revenir au sujet du post et à ce que le Point et la Ligne nous apprenne des besoins de notre histoire: ne prenez pas la peine de développer trop tôt les détails de la normalité de votre monde, mais réfléchissez à l’extraordinaire, c’est lui qui conduira votre histoire et la rendra unique. Et par extraordinaire, je n’entends pas fantastique ou superhéroïque. Un professeur de chimie de cinquante ans qui découvre qu’il a un cancer des poumons en phase terminale sans avoir jamais fumé, c’est extraordinaire. Le fait qu’il réagisse en se lançant dans la fabrication de métamphétamine pour laisser de l’argent à sa famille après sa mort, c’est extraordinaire. Et ça donne Breaking Bad, certainement la meilleure série dramatique depuis très longtemps.

Publicités

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Définir les besoins de son projet (HTTS semaine 5)”

  1. Val Says:

    En insistant sur l’extraordinaire, on rend sa place au cerveau droit et on se libère de bien des scrupules en lâchant du lest : c’est bien vu…
    Je vais regarder tout ça de près 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :