Un long-métrage gratuit, ça vous dit?

by

Sita sings the blues est un très mignon film d’animation, considéré au festival d’Annecy l’année dernière comme le meilleur long métrage de la sélection. Un peu long et répétitif à mon goût, d’autres auraient à mon avis mérité la récompense, mais la question n’est pas là.

Le film choisit de raconter une histoire de rupture contemporaine en la comparant avec une histoire tirée de la mythologie indienne (et hindoue ??). Un renouvellement de l’éternelle histoire de déception amoureuse d’autant plus intéressant que Nina Paley, la scénariste-réalisatrice-animatrice-monteuse unique du film, a choisi d’utiliser différents styles de dessin et d’animation pour les différents niveaux de l’histoire:
– histoire contemporaine
– histoire racontée de la légende
– histoire mise en scène de la légende.

Et figurez-vous que la réalisatrice n’avait, semble-t-il pas clarifié la question des droits des chansons avant de se lancer dans la production, ou qu’il y a eu un cafouillage ou… ou… ou… Toujours est-il qu’à cause de ça, le film ne sortira pas en salle, en tous cas pas tout de suite et qu’il ne sortira pas non plus en dvd, à part 4999 exemplaires promotionnels. Néanmoins, vous pouvez le voir gratos en opensource sur le net, parce que c’est ce qu’a décidé la réalisatrice plutôt que de se complaire dans le défaitisme et la lamentation.

Je vous conseille de lire son blog pour comprendre ce qui est en jeu ici, notamment la réflexion autour d’un nouveau système d’exploitation/distribution des films, qui est une réflexion qui tend à se généraliser et dont notre avenir dépend. Il se termine le temps où l’on pouvait se cacher derrière un producteur historique pour développer des films diffusés dans des circuits historiques aussi. L’avenir est ailleurs, on ne sait pas trop où, mais peut-être dans la multiplication des contributeurs, dans la libération des droits et dans la gratuité de la diffusion.

A nous de prendre position dans ces questionnements et de nous adapter, sans quoi on se retrouvera bien vite au chômage. Et en attendant, profitez de ce morceau d’art qui vous est offerte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :