As days go by

by

Beaucoup de choses sont arrivées depuis mon dernier post. Je ne pense pas raviver le blog, en tout cas pas ici, pas sous cette forme.
Je regarde la rue vivre par ma fenêtre et j’essaye de me concentrer pour écrire mes 2*13′. Pas la plus évidente des choses à faire aujourd’hui. Pour une raison qui m’échappe, je suis crevé. Tout le monde en ville a l’air de l’être. Et s’ils avaient déversé dans les réservoir d’eau une tonne de sédatifs? Et s’ils les diffusaient dans l’air?

Ces jours-ci je recommence à lire. J’ai lu plus en un mois que dans les 5 dernières années. Ça n’a pas été facile de m’y remettre mais ça y est, j’ai retrouvé mes réflexes de lecteur et c’est agréable. Rien de mieux qu’un bon roman. Le dernier en date, toujours en cours de lecture, Generation A, de Douglas Coupland.

Il y a cette fille sur le banc en face, elle est là depuis au moins une heure, à laisser passer les trams. A attendre quelqu’un peut-être. Quelle est son histoire? Qui est-elle? A vous de voir.

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :