Annecy

by

Annecy ou le festival qui vous transcende…Rencontres professionnelles, connaissances, nous sommes tous tournés vers la même lumière : l’animation.

Comme dans tout festival, Annecy se joue autant le jour que la nuit. Le manque de sommeil grandissant chaque jour donne à tout cela une évanescence vaporeuse pas désagréable. La redescente sera dure.
Mon carnet de rendez-vous se remplit à mesure que mon compte en banque et mes neurones se vident.
Soirée, cafés, déjeuners, s’enchaînent. Je croise des têtes connues, d’autres moins. Des gens dont je me souviens du nom, d’autre non. Des gens qui se souviennent de moi, année après année, malgré des relations pour le moins distendues. Il est question de s’appeler, de se voir à Paris, à Angoulême, à Roubaix.
La profession est éclatée, géographiquement s’entend.
Yvan m’a fait remarquer que si quelqu’un voulait détruire l’animation française, il suffirait de mettre une bombe au milieu du pré carré.
Ce soir, la plupart des festivaliers repart, le MIFA (partie pro du festival) se termine. Le festival continue demain, pour les épaves échouées dans les salles devant des court-métrages polonais ou portugais ou turques ou russes. Depuis que je suis ici (mardi), je suis entré dans deux salles de cinéma, vu quatre court-métrages (dont « A Morning Stroll », super drôle!), me suis endormi devant un court portugais et vu un début de long métrage japonais devant lequel je me suis aussi endormi. Séances interrompues.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :