No Plot? No Problem!, Chris Baty

Baty_cover

Le créateur du NaNoWrimo a écrit un livre pour accompagner les auteurs amateurs désireux de se lancer de tenter l’écriture d’un roman en un mois.

Ce petit livre (175 pages) est un excellent manuel de confiance en soi. Chris Baty désacralise l’acte d’écrire, il encourage les auteurs à se lancer en arguant que, de toutes manières, c’est la seule façon d’écrire 50.000 mots en 30 jours. Son approche, très pertinente à mes yeux, est qu’en privilégiant la quantité sur la qualité, le côté analytique est repoussé dans les limbes de la conscience et laisse la place à l’intuition, à l’instinct, à l’imagination, bref à la partie créatrice et créative de notre être. L’analyse viendra au moment de la réécriture, si réécriture il y a, parce qu’après tout, l’expérience d’écrire un roman en un mois est enrichissante en elle-même.
Libre aux auteurs d’en rester là, satisfaits d’avoir vécu un mois singulier, mais contents aussi de retrouver leur vie normale ; heureux d’avoir enfin écrit ce roman qu’ils se promettent de coucher sur papier depuis dix ans même si, comme tout premier jet, celui-ci est impubliable. Pour beaucoup d’aspirants auteurs, ce n’est pas tant le travail qui peut mener leur ouvrage à la publicaiton qui est intéressant que le fait d’être allé au bout d’un rêve.

Après plusieurs conseils sur comment trouver du temps pour écrire dans une vie déjà trop chargée, comment se forcer à aller au bout des trente jours et une analyse détaillée des différents lieux pour écrire, Baty propose quelques exercices pratiques pour préparer l’écriture du roman, comme lister ce que l’on aime trouver dans certains romans et ce qui nous fait en jeter d’autres par la fenêtre. Ces listes serviront d’itinéraires aux auteurs perdus en cours d’écriture. « Si vous n’auriez pas de plaisir à le lire, vous n’aurez pas de plaisir à l’écrire », donc concentrez-vous sur les éléments de la première liste et fuyez les autres.
Il donne des pistes de questions à poser à ses personnages pour être sûr que ce soient les bons et conseille de ne pas s’encombrer avec trop de recherches et de préparation, sous peine d’être encore plus en proie à l’angoisse de la page blanche.

Suit une section découpée en semaines, remplie de conseils pour garder sa motivation au cours du mois d’écriture que je n’ai pas encore lue (je vous en dirai plus en décembre).

Petit guide sans prétention, amusant et pragmatique, No Plot? No Problem! est une lecture agrébale, rapide et intéressante. Si vous êtes en perte de vitesse, niveau moral, jetez-y un coup d’oeil, il se pourrait que ce livre vous fasse du bien.

Une Réponse to “No Plot? No Problem!, Chris Baty”

  1. Nadège/Ladyscar Says:

    Un livre intéressant.
    Je vais essayer de le dégoter malgré le fait qu’il soit en anglais…
    J’espère réussir à comprendre!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :