Posts Tagged ‘créativité’

Expérience créative #3: Inventer des personnages

20 juin 2011

Créer des personnages est à la portée de chacun…

Se servir de la vie de tous les jours, des terrasses de cafés, de nos fenêtres, des transports, pour imaginer les héros de nos histoires potentielles.


Extrait de Wonder Boys, écrit par Stev Kloves, d’après une nouvelle de Michael Chabon, réalisé par Curtis Hanson.

Expérience Créative #2: Écouter aux portes

14 juin 2011

Les petits secrets qui mènent aux chemins de la créativité…

S’asseoir à la terrasse d’un café, ouvrir sa fenêtre, prendre le métro et écouter les conversations.

Entendu hier dans la rue:

Ça fait un mois qu’il me dit que son père va mourir. […] Non, il est pas bien, mais je m’en fou complet, mais complet, quoi!

Soyez quand même plus discrets que lui

Pour aller plus loin: écoute aux portes et créativité

Expérience créative #1

6 juin 2011

 François Hertel disait: « Ecrire, n’est ce pas se libérer toujours? »

Écrire à la main

http://lifehacker.com/5738093/why-you-learn-more-effectively-by-writing-than-typing
http://patrickemclean.com/podcast/a-defense-of-writing-longhand-2/
http://wewantedtobewriters.com/2011/03/would-writing-longhand-help/

Libérez Votre Créativité, Comment Éliminer les Parasites Qui Vous Empêchent d’Être au Top

5 juin 2011

Libérez votre créativité est un bouquin culte que le tout Hollywood cocaïné des années 90 a lu.

Julia Cameron (ex de Scorcese), prône l’écriture de 3 pages matinales pour libérer l’esprit de ses pensées vagabondes et libérer, justement, sa créativité (note: la version originale du bouquin s’intitule The Artist’s Way). C’est une pratique bénéfique que je recommande à tout le monde (ça fait bientôt 3 ans que je m’y abstreins). Mon éminent confrère Anthony Jauneaud (oui je sais c’est insupportable ces politesses incessantes, mais c’est tellement bon!) m’a fait découvrir 750words, qui m’a laissé sceptique.

Jusqu’à ce que je m’inscrive.

C’est simple, épuré, dans les lignes minimalistes de onepageperday, que j’adore ou de Ommwriter.
Allez y faire un tour et vous verrez.

Présenté comme un outil permettant d’écrire les pages du matin en question, il peut tout à fait être utilisé pour atteindre un objectif de mots quotidiens sur un projet plus suivi.

Le principe des pages du matin c’est d’écrire au fil de la plume, avant de commencer la journée de travail, tout ce qui vous passe par la tête, de votre liste de course au dernier rebondissement de l’histoire que vous êtes en train d’écrire en passant par le ô si craquant costume de David Duchovny dans le dernier épisode de Libérez votre créativité – Un livre culte ! (n’hésitez pas à m’offrir l’intégrale en cliquant ici), bref vraiment tout ce qui peut encombrer votre cerveau et vous empêcher d’écrire votre chef d’oeuvre.

Les pages du matin sont une sorte de cri primal de l’écriture, une décharge de votre trop plein de pensée, trop plein d’idées, trop plein d’envie et putain que ça fait du bien quand ça sort!